DA M'A DIT
s11151fixed (2).png

Damadit France

1 allée Louis Debondt

91170 Viry-Châtillon

+ 336 78 30 30 00
+ 336 52 52 28 10

Damadit Togo

56 rue des crevettes
Lomé

+ 228 90 04 36 10
+ 228 90 94 84 54

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

NOS PARTENAIRES

Enregistrée en Préfecture de l’Essonne sous le numéro : W912005760

Copyright © 2012 - Da m'a dit - All Rights Reserved - by Gifty

Search
  • Emilie Jiminiga

Fin 2018 un franc succès


« Da m’a dit » n’a pas somnolé depuis la dernière Newsletter, tant en France qu’au Togo.


En France :

« Da m’a dit » a pu faire des rencontres encourageantes, vendre de l’artisanat africain et partager d’agréables moments de convivialité en participant à 3 manifestations :


  • La Fête Africaine organisée du 30 avril au 5 mai, à la MJC St Exupéry de Viry-Châtillon, par l’association des Femmes africaines, où elle a tenu un stand le samedi 5 mai.

  • Au Carrefour des Cultures de Draveil le 2 juin, pour lequel ont été réalisés de beaux panneaux sur l’histoire de Da m’a dit.

  • Et bien sûr la fête des associations de Viry Chatillon le 9 septembre.

Le 8 juin, à la demande de la MJC St Exupéry, Maryse et Emilie ont échangé avec 8 collégiennes sur le thème : « Conduite à risque chez les adolescents » et présenté Da m’a dit.


Le partenariat avec le collège St Louis- St Clément s’est consolidé : un échange de lettres entre l’établissement de Viry et l’institut Verchis de Kpalimé s’est concrétisé pour les classes de 4ième et de 5ième. Le 14 juin celles de St Louis-St Clément ont organisé, dans la cour de récréation, sur le temps du déjeuner, une kermesse au profit de « Da m’a dit ». Maryse et Françoise y ont tenu un stand d’information. Beaucoup d’élèves sont passés discuter avec elles et sont repartis avec des flyers. Le lendemain, en présence des 2 professeurs impliqués dans ce projet, le montant de l’opération était remis par une élève à Emilie : plus de 600 €. Nous étions émus et heureuses de voir l’ouverture de cœur de ces jeunes.


Le 16 juin, une sympathique adhérente a organisé, dans son jardin, une vente privée de bijoux africains au profit de Da m’a dit. Ce fut un moment fort sympathique et réjouissant.


Le 16 septembre « Da m’a dit » s’est inscrite à un vide grenier. Journée fatigante mais fructueuse grâce, notamment à la participation d’une adhérente qui allait déménager.   


Et enfin le Gala, le 17 novembre 2018 à la MJC St Exupéry, l’un des plus réussis !

Au cocktail, découverte du jus de baobab ; au repas, plats délicieux, tous préparés par des membres de Da m’a dit hormis le tjiep, œuvre d’une dame de l’association des Femmes africaines ; au service, style impeccable ; aux animations : musiques, chants, danses et, clou de la soirée : un défilé de mode africaine ! Un merci particulier à Evelyn, venue spécialement à cette période, du Sénégal, qui a ramené les superbes tenues et cuisiné le succulent plat de saumon et à Blessing et à son équipe « prod » qui, bénévolement, ont assuré le service, l’animation, la filmographie et la réalisation d’une superbe vidéo !  


Au Togo


En juillet Sylvana, en visite dans sa famille, en a profité pour se rendre plusieurs fois à Yokélé et apporter son aide au bon fonctionnement du centre. Elle a ramené une bonne nouvelle sur la Journée Portes Ouvertes du 4 novembre 2017 à Lomé. Si elle fut peu fructueuse le jour même depuis des personnes se sont mobilisées et ont fait plusieurs beaux dons.

Par contre quelques problèmes sont apparus côté bâtiments : fuite d’eau de la dalle, termites dans une charpente et bestioles néfastes dans le jardin (souci qui s’est révélé moins grave). Des mesures d’urgence ont dû être prises qui vont retarder les investissements prévus pour les AGR.


Du 7 au 26 octobre séjour d’Emilie, Maryse, Marylène et Bertrand au Togo. Points forts de celui-ci :


Les deux visites à l’institut Verchis : l’une pour remettre les fournitures scolaires (dictionnaires, crayons, stylos, gommes…) achetées avec le don issu de la kermesse (outre des jouets et des jeux éducatifs pour le Centre), l’autre pour recueillir les lettres destinées au collège St Louis St Clément.


Le séminaire du 17 octobre, sur le thème du « Renforcement des capacités de la communauté villageoise en matière de développement des mesures d’approbation de projets… », organisé par l’association Kadodo dans le but de dessiner les contours d’un projet de création d’un jardin d’enfants dans la localité de Yokélé. Emilie en sa qualité d’éducatrice de jeunes enfants et de présidente de « Da m’a dit » avait été contactée par Kododo pour conduire et animer ce séminaire au Centre de Yokélé. Avec une cinquantaine de participants enthousiastes il fut une totale réussite.

De plus, dans les jours qui ont suivi, un des participants habitant Yokélé, instituteur à la retraite, est venu proposer son aide bénévole à Jonas dans l’accueil des enfants lors des animations du mercredi après-midi et du samedi matin au centre.


La journée de dépistage du diabète, une maladie très présente en Afrique. Elle s’est déroulé au centre avec l’appui d’Alexandrine, responsable à Lomé d’une association contre cette maladie. Après l’exposé d’Alexandrine, en éwé, sur le diabète, Bernadette (l’aide-soignante du centre) a ouvert des fiches nominatives aux personnes puis Alexandrine, Marylène et Maryse ont mesuré les taux de glycémie tandis qu’Emilie servait une petite collation à chacun. Plus de 70 personnes ont bénéficié d’un dépistage et Marylène a laissé le matériel à Bernadette qui pourra l’utiliser et poursuivre à la demande l’opération.



Visite à l’école de formation des éducatrices de jeunes enfants de Kpalimé où Marylène a fait une sensibilisation au diabète à une trentaine d’étudiantes.

Entretien du Centre. La présence de Bertrand, bricoleur pro, a joué un rôle important dans ce séjour. En effet, outre qu’il a effectué d’indispensables réparations dans le centre, il a su transmettre à Jonas, l’animateur culturel, beaucoup de son savoir en plomberie, maçonnerie, traitement des termites au Xylophène et même jardinage… 

Enfin, toute l’équipe s’est souvent bien investie dans les activités quotidiennes avec les enfants.

Ajoutons pour conclure que début novembre, de retour du Togo, Emilie et Maryse ont distribué les courriers des collégiens de l’institut Verchis de Kpalimé aux élèves de l’établissement St Clément de Viry Chatillon au cours d'une chaleureuse matinée d'échanges.

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon