Rechercher
  • Emilie Jiminiga

Le Togo : au jour le jour...

Mis à jour : mars 17

Après un début d'aventure assez mouvementée, la routine s'installe et le quotidien au Togo va enfin de bon train. Voici le retour sur ma dernière semaine:


Lundi 10 Février

Le chef du centre de Yokélé s’est retiré à Lomé pour des raisons de santé.

Nous lui avons rendu visite ce lundi matin pour nous acquérir des nouvelles de sa santé.

Pendant la petite heure passée en sa compagnie, il nous explique l’impact du spirituel sur le comportement des gens et toute la difficulté à faire aboutir les projets.

Il nous informe de la présence d’une nouvelle association dans le village de Yokélé. Cette association a les mêmes objectifs que Da m’a dit en ce qui concerne la prévention.

La dite association est suffisamment dotée de moyens pour préparer a des prestations gratuites, il espère une collaboration entre les deux associations.



Mardi 11 Février

Notre troisième bénévole vient de nous rejoindre : Sabrina professeur au lycée Doisneau.

Une belle surprise l’attendait à l’aéroport : sa collègue Aline, infirmière scolaire, se trouvé à Lomé depuis quelques jours et a fait le déplacement jusqu’à l’aéroport.

L’accueil de Sabrina à l’aéroport fut rythmé par des batteurs de Tam/Tam.

Un délicieux plateau repas concocté par notre amie Kafui, nous attendait à la maison.

Après le repas et un temps d’échange nous étions heureux de retrouvé nos lits respectifs.

Demain sera un autre jour


Mercredi 12 Février

Après une bonne nuit de sommeil et un délicieux café préparé par Bertrand, le taxi Ali est venu nous chercher pour les courses.

Une matinée dans le grand marché de Lomé pour trouver des articles qui pourraient être revendus sur nos stands à Viry Châtillon.



Jeudi 13 Février

Dès 6h30 nous étions sur la route pour nous rendre à Kpalimé (Yokele).

Nous y sommes enfin arrivés à 9h avec tous les contrôles sur la route.

Rencontre avec notre ami Ephrem, à qui nous expliquons notre programme de la journée (rencontrer les autorités locales).

Il nous apprend alors qu’un nouveau Maire a été élu en Décembre et il nous obtient un Rdv avec lui pour 19h à son domicile.

Cette belle rencontre avec ce nouveau Maire, nous fait espérer un avenir meilleur :

  • Des routes,

  • Des feux tricolores,

  • Des projets pour la jeunesse,

  • Des ouvertures vers le Monde pour faire de Kpalimé « une ville touristique » digne de ce nom.



Ce fut l’occasion pour moi d’exprimer mes doléances pour Da m’a dit :

  1. Bien sûr que la réfection de la route soit réelle et si possible éclairée par des panneaux solaires.

  2. Organiser une fête des associations à Kpalimé pour créer une dynamique inter associative.

  3. Nous aider à faire connaître notre centre par l’appui de l’hôpital dont il est président du conseil d’administration « Une meilleure prévention sanitaire réduirait le coût des hospitalisations ».

  4. Nous conseiller sur les moyens pour développer nos AGR (Activités Génératrices de Revenues) surtout agricole, car nous avons 7 ha de terrains agricoles à rentabiliser.

  5. Comment encourager l’éducation pour tous, un volet qui nous tient à cœur (Da m’a dit) par la création d’une bibliothèque d’environ 300 livres qui est mise à disposition des élèves et enseignants de Kpalimé à Yokélé

Des projets de développement réalisables dans une courte échéance sont à imaginer.

Nous repartons de cette rencontre avec beaucoup d’espoir.




Vendredi 14 février

Nous avions prévu de nous rendre des 7h (A la fraîche) à Govou sur les terres agricoles.

L’imprévu faisant partie de la vie, Bertrand constate la crevaison d’une roue arrière.

Notre cher Bertrand entreprit de la changer, avec peu d’outil à sa disposition, il finit par y arriver avec l’aide de notre gardien.

Retard d’une heure sur le programme, un moindre mal.

A Govou, nous rencontrons le chef du village, pour monter une coopérative de femmes volontaires, pour suivre une formation proposée par notre partenaire GVF.

Le projet est en cours d’élaboration.

Nous étions attendus à 11h par le Maire qui souhaitait nous mettre en lien avec un Lycée à Tové, un village périphérique de Kpalimé.

Pour moi c’était l’occasion de parler de Da m’a dit et de ses actions en direction des jeunes.

  • Prévention de l’échec scolaire,

  • Prévention des grossesses et des maladies ST.

Sabrina notre enseignante a souhaité discuter avec les enseignants pour voir les axes de travail possibles

Après un bon déjeuner dans un petit restaurant rustique où nous avons apprécié le Gari Pinon Harvi de Kpalimé


L’après-midi fut détendu avec les enfants venus écouter des contes de Jonas.





Samedi 15 Février

Dès 8h le centre s’anime : 31 enfants de 6 à 10 ans viennent au centre pour leurs loisirs :

  • Lecture,

  • Jeux,

  • Contes,

  • Coloriages.

Ce fût un moment de bonheur pour eux et pour nous.



Bon week-end et à la semaine prochaine pour d’autres aventures.

DA M'A DIT
s11151fixed (2).png

Damadit France

1 allée Louis Debondt

91170 Viry-Châtillon

+ 336 78 30 30 00
+ 336 52 52 28 10

Damadit Togo

56 rue des crevettes
Lomé

+ 228 90 04 36 10
+ 228 90 94 84 54

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

NOS PARTENAIRES

Enregistrée en Préfecture de l’Essonne sous le numéro : W912005760

Copyright © 2012 - Da m'a dit - All Rights Reserved - by Gifty

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon